• Publication (fiche article uniquement),

Véronique FERRER, Jean-René VALETTE : Écrire la Bible en français au Moyen Age et à la Renaissance

Publié le 24 novembre 2017 Mis à jour le 24 novembre 2017

Éditions Droz, collection " Travaux d'Humanisme et Renaissance", Genève, 2017 / ISBN : 9782600047708, 172 x 248 mm, 808 p., 10 ill. ; 145 CHF / 119 € TTC


 
Écrire la Bible en français au Moyen Age et à la Renaissance
Directeur éditorial Véronique FERRER, Jean-René VALETTE


 
Les traductions de la Bible en français – partielles ou complètes, littérales ou transposées – marquent un tournant dans l’histoire de l’un des textes fondateurs de l’Occident. Non seulement le Livre saint participe à l’enrichissement d’une langue en devenir, mais il entre sur la scène de l’histoire littéraire et sociale en suscitant de nouveaux textes dérivés qui sont autant d’appropriations humaines de la parole divine. Du Livre aux livres, de l’Ecriture à ses réécritures secondes, tel est l’espace que cet ouvrage entend explorer en une conjoncture donnée – le Moyen Age et la Renaissance –, à un moment où se forme la langue française, où se développe une littérature et où se constitue une société. La première partie, « La langue de la Bible », aborde l’histoire des traductions du Moyen Age à la Renaissance en s’attachant tout particulièrement à ses enjeux sociolinguistiques. La deuxième partie, « Bible et littérature », s’intéresse aux réécritures poétiques, romanesques et théâtrales ainsi qu’aux réflexions esthétiques que le Livre sacré a suscitées suivant les périodes envisagées. Enfin, la troisième partie, « Bible et histoire », interroge le rôle qu’a pu jouer l’Ecriture dans la conception d’une pensée et d’une poétique de l’histoire du Moyen Age à la Renaissance.
 
 
Whether partial, complete, literal or adapted, the translation of the Bible into French marked a turning point in the history of one the founding texts of western civilisation. As well as playing an active role in the development of the French language, the Bible significantly impacted history, social and literary circles, sparking the creation of new texts which man has come to look up to just as much as the Holy text. This book explores the journey from the Bible to subsequent texts during the Middle Ages and the Renaissance–a time when French was evolving, a literary tradition was maturing and a society was being forged. The first section, “La langue de la Bible”, looks at the history of Bible translations from the Middle Ages to the Renaissance and addresses the sociolinguistic challenges involved. The second section, “Bible et Littérature”, explores subsequent poetic, Romanesque and theatrical Biblical renditions and new aesthetic studies and perspectives which developed following this era. The third and final section, “Bible et Histoire”, examines the Bible’s role in the creation of ideas and poetics during this era and explores how society made use of the Bible.

Mis à jour le 24 novembre 2017