• Livre et écriture,

DE LA SINGULARITÉ DANS LA COMMUNICATION INTERCULTURELLE : approches transdisciplinaires

Sous la direction de Gilles Louÿs et Emmanuelle Sauvage

Publié le 11 mai 2014 Mis à jour le 21 mars 2017

Paris, L'Harmattan, 2014, 204 p., 21 €

Il y a plus de vingt-cinq ans, l’ethnologue française Raymonde Carroll ouvrait la voie à une approche de type anthropologique sur ce qu’il est convenu d’appeler, aujourd’hui, l’interculturel. Elle tentait de comprendre ce qui sépare « Américains et Français au quotidien » en passant au crible les « évidences invisibles », ces implicites culturels qui nous gouvernent et peuvent devenir source de malentendus ou bien de désaccords plus profonds s’ils ne sont pas pris en compte, explicités, voire dédramatisés. Les contributions ici réunies jettent chacune une lumière singulière sur cette zone de turbulences. Anthropologie du sport et de l’entreprise, tourisme, didactique du français langue étrangère, littérature, enseignement des langues par le théâtre, philosophie : la diversité de ces approches vise à multiplier les questionnements dans un sens transdisciplinaire et à élargir d’autant le champ des réponses possibles. Quand la communication interculturelle est perturbée, à quels outils recourir ? Comment accepter ce qui dérange, désoriente, déstabilise, à défaut de pouvoir le comprendre ? 

Mis à jour le 21 mars 2017