• Conférence/Rencontre/Débat (recherche),
  • Séminaire/Journée d'études,

Fabrice Moulin : « Derrière la vitre de Robert Merle (1970) »

Publié le 14 décembre 2018 Mis à jour le 14 décembre 2018

CYCLE DE CONFÉRENCES 2017-2019 / « Espaces – Écritures – Architectures » « Lisible/visible : position, dis-position, fiction »

Date(s)

le 19 décembre 2018

18h-20h
Lieu(x)
1, rue Jacques-Callot, Paris VIe / 1er étage
École Nationale Supérieure d’Architecture Paris Malaquais
Derrière la vitre - ou le 22 mars 1968 à l’université de Nanterre, vu par Robert Merle qui y enseignait. Voilà un jour tristement ordinaire d’où va surgir l’événement - dérisoire ou historique? - l’occupation, par une centaine d’étudiants, de la salle du Conseil, au dernier étage de la tour de l’administration. Le mouvement du 22 mars est une prise de position au sens spatial d’abord: un assaut de la tour.

Derrière la vitre n’est pas le roman de l’événement, mais bien un subtil roman de l’espace. Enserrés dans les frontières du campus encore en chantier, séparés par les cloisons, cantonnés derrière les vitres, bref, enfermés dans l’aquarium de l’université, les personnages (étudiants en souffrance, enseignants frustrés ou désabusés) existent comme autant de positions dans l’espace architectural de Nanterre: positions de leur corps, positions de leur discours, subtilement politique ou grossièrement idéologique, sur les formes et les choix d’architecture.

Présentation du séminaire
 
 
Partenaires :
                    

Mis à jour le 14 décembre 2018