• Conférence/Rencontre/Débat (recherche),
  • Séminaire/Journée d'études,

Marc Perelman - « Victor Hugo, Jacques Derrida et bien d’autres : le statut argumentatif du paradigme architecture / livre »

Publié le 12 décembre 2017 Mis à jour le 12 décembre 2017

CYCLE DE CONFÉRENCES 2017-2019 / « Espaces – Écritures – Architectures » « Lisible/visible : position, dis-position, fiction » #1

Date(s)

le 14 décembre 2017

18h-20h
Lieu(x)
1, rue Jacques-Callot, Paris VIe / 1er étage
École Nationale Supérieure d’Architecture Paris Malaquais
Quel est le statut argumentatif et rhétorique du tout puissant paradigme analogique qui se déploie entre l’architecture et l’écriture, le texte, le livre ? L’emploi fréquent de rapports ou de liens d’affinités, de comparaisons, de similitudes ou encore de ressemblances voire d’identifications entre ces disciplines et domaines indiquent avant tout la puissance de l’analogie en tant que mode de persuasion. Le paradigme analogique doit provoquer une intensité telle que l’imagination s’emballe. Il s’agira de comprendre, d’analyser, de décrypter les ressorts de ce mode, désormais paradigmatique entre architecture et livre et, si possible, de pousser la réflexion jusqu’à en apprécier la valeur épistémologique.


 
Marc Perelman est architecte, docteur en philosophie et HDR en esthétique, et professeur à l’Université Paris Nanterre. Il est le fondateur des Éd. de la Passion qu’il a dirigées de 1986 à 2004 et responsable de la collection « Art et architecture » aux Ed. Verdier. Il dirige la collection « Livre et société » aux Presses universitaires de Paris Ouest. Il est l’auteur (seul ou en collaboration) d’une vingtaine d’ouvrages, le dernier en date s’intitule : Smart stadium. Le stade numérique du spectacle sportif (L’Échappée, 2016).
 
Partenaires :
                    

Mis à jour le 12 décembre 2017