• Publication (fiche article uniquement),

ARCHITECTURE ET LITTÉRATURE : UNE INTERACTION EN QUESTION (XXE-XXIE SIÈCLES)

sous la direction de Pierre Hyppolite, Antoine Leygonie et Agnès Verlet

Publié le 9 octobre 2014 Mis à jour le 21 mars 2017

Presses universitaires de Provence, coll. "Textuelles Littérature", 2014, 276 p.

Les rapports entre l’architecture et la littérature sont multiples et complexes. L’histoire des XXe et XXIe siècles offre en effet de nombreux exemples de l’utilisation de la littérature par les architectes, dans l’ordre de la narration, de la fiction théorique, ou encore dans l’élaboration de leurs projets iconographiques et dans leur concrétisation. Par ailleurs, la littérature ne convoque pas simplement l’architecture comme une analogie structurelle ou un motif. Les œuvres de Louis Aragon, André Gide, Michel Butor, Julien Gracq, Edmond Jabès, Georges Perec, Olivier Rolin, Benoît Duteurtre, Philippe Vasset... sont autant d'occasions de s’interroger sur le sens de leurs rapports et sur les complémentarités entre l’écriture, l’architecture et l’espace. C'est pourquoi il importe, pour sortir de la traditionnelle comparaison entre objets architecturaux et littéraires, d’analyser les interactions entre ces deux domaines.

L’analyse des interactions entre la littérature et l’architecture dans la réflexion propre à chacune de ces disciplines, dans leurs pratiques et dans leurs discours, renouvelle l’interrogation sur les fondements épistémologiques et esthétiques de leurs relations interdisciplinaires.

Mis à jour le 21 mars 2017