• Colloques,

Imaginons autrement ! De l’art a la politique, et retour…

Publié le 16 janvier 2018 Mis à jour le 16 janvier 2018
Date(s)

le 25 janvier 2018

17h-23h30

Imaginons autrement ! De l’art a la politique, et retour


L’université Paris Nanterre marquera cette année les 50 ans des « événements » en célébrant, déclinant, réinventant « l’esprit de 68 », dans le cadre de son année thématique. Riche de ses 34 000 étudiants et forte de son identité en sciences humaines et sociales, elle choisit de reposer in situ la question de l’imagination au pouvoir, en impliquant toute sa communauté dans une nuit de création/s et de rencontres : « Imaginons autrement ! De l’art à la politique, et retour ». Le 25 janvier 2018, de 17h à 23h30, le campus de l’Université Paris Nanterre organisera un ensemble de manifestations artistiques et de débats ouverts au plus large public et accueillera de nombreux invités.

Le Street art, si présent dans nos rues aujourd’hui, est né du mouvement contestataire de mai 68, véritable laboratoire de création artistique (collages, pochoirs, tags) mêlant slogans et images percutantes. À partir de 17 heures, débutera « Sous le Street Art, le Louvre 1968-2018 », manifestation en partenariat avec le Musée du Louvre, au cours de laquelle la jeune génération du street art français investira les murs de l’université pour réinterpréter des œuvres célèbres. Huit œuvres pérennes seront ainsi créées sous les yeux du public, transformant le campus en une vaste scène artistique à ciel ouvert, dans une ambiance festive et musicale.

Les débats « Imaginons autrement… » qui suivront feront alterner échanges, performances et projections pour réinterroger aujourd’hui notre rapport à la cité, au travail, à la politique, à la création artistique. La programmation s’achèvera par un concert de pop rock psychédélique actuelle.

Programme

 

Déroulement :

17h à 18h : Déambulation street art

Accueil du public, distribution de flyers avec plan.  Déambulation sur le campus à la découverte des street artists et des œuvres en réalisation, parcours guidé par des étudiants en master d’histoire de l’art. Devant chaque fresque, une performance du collectif étudiant « Tout a commencé là » racontera Mai 68 au moyen de formes artistiques diverses -beat box, danse, musique, saynètes… en écho direct avec le décor pictural. Etudiants, musiciens, comédiens, performeurs, amateurs et confirmés, réunis pour hisser l’imagination au pouvoir.

 Parallèlement à la Maison de l’Etudiant en continu sur toute la soirée :

De 17h à 22h, animation DJs à la Maison de l’étudiant, par l’association étudiante Lames de fond.

 En continu toute la soirée devant le bâtiment L, en partenariat avec Arte Radio pour l’opération internationale « Les idées de la nuit », le Studiomobile interrogera les visiteurs et captera ses pastilles sonores.

 

De 21h à 21h40, sur la mezzanine du hall du bâtiment Paul Ricoeur (L), studio radio éphémère : « L’imagination au pouvoir », émission animée par les journalistes Catherine Portaluppi (Radio Agora Nanterre) et Anne Soëtemondt (RFI) et les étudiants du master 2 journalisme culturel (Humanités et Industries créatives).

 Une soirée de débats et de performances :

En continu dans le hall et au premier étage du bâtiment L, les performances « Du droit à la voix publique », « Liberté garantie !», « Homme seul au mégaphone », « projections », « Gilles Anyone »

18h-22h45 : Débats et performance au Théâtre Bernard-Marie Koltès (bâtiment Paul Ricoeur)

18h-18h45 Débat « Travailler autrement : des rêves de Mai 68 au numérique de 2018 » avec Ingrid Garnier, Béatrice Bellini, Antoine Fortune et Samira Ayad

 18h45 : performance « Georges Kaplan 1 »

19h-19h45 Débat « 68 et la Cité » avec Dominique Viart, Pierre Hyppolite, Claude Eveno, Jean-Pierre Le Dantec, Roland Castro et des étudiants

19h45 : performance « Nanterre La folie »

20h-20h45 Débat penser, imaginer la politique autrement avec Martin Hirsch en visio conférence depuis Tunis, Emmanuel Laurentin, Jean-François Balaudé, André Gattolin et des étudiants

20h45 : performance « Des ordres/désordre »

21h-21h45 Débat Situationnisme « Arts et politiques » avec Christian Biet, Clare Finburgh, Carl Lavery, Cristina De Simone, Martin Mendiharat et des étudiants de théâtre

21h45 performance « Georges Kaplan 2 »

22h 22h45 Débat sur la création artistique : avec Thierry Dufrêne, les street artists présents sur le campus, Cyrille Gouyette, Dominique Aris, Chaima Ben Hadj, Chloé Collin et Hélisenne Lestringant

22h45-23h45 : Concert de « Thee Maximators » en salle Pierre Reverdy dans le bâtiment Paul Ricoeur (L) sur une proposition de l’association étudiante « Hypothémuse » (Les Marmites artistiques)

 En continu 

Points de vente de boissons et restauration rapide (foodtrucks) devant La Maison de l’Étudiant et le Bâtiment Paul Ricoeur (L)



Mis à jour le 16 janvier 2018