• Publication (fiche article uniquement),

Les Cahiers de l'Herne - Pierre Michon

Dirigé par Agnès Castiglione et Dominique Viart avec la collaboration de Philippe Artières.

Publié le 30 octobre 2017 Mis à jour le 30 octobre 2017

Éditions de l'Herne, 2017, 344 p. / ISBN : 9782851971906 / broché, 33 €.

Couverture : © Jean-Luc Bertni

Couverture : © Jean-Luc Bertni

 

Les Cahiers de l'Herne - n°120

Pierre Michon

 

Les Cahiers de L’Herne entreprennent de saluer en Pierre Michon l’absolue singularité d’une voix et d’une écriture qui n’en finit pas de surprendre et d’enchanter un lectorat toujours plus vaste depuis l’apparition, en 1984, de son premier ouvrage, Vies minuscules. Les livres de Pierre Michon, denses et tendus dans leur beauté paradoxale, à la fois sauvage et classique, naturelle et travaillée, ont depuis longtemps conquis une place de premier plan auprès des écrivains, des lettrés et dans les milieux de la critique savante. Il est alors naturel de solliciter dans ce volume les plus grands noms de la critique universitaire — Jean-Pierre Richard, Henri Mitterrand ou Philippe Berthier — tout en s’ouvrant à d’autres disciplines de la pensée et de la création : l’Histoire (Patrick Boucheron, François Hartog), histoire de l’art et anthropologie, géographie (Jean-Louis Tissier), la musique et arts plastiques (Henri Cueco), l’art théâtral (Denis Podalydès), sans oublier la question de la traduction (Élizabeth Deshays).

Ce Cahier est aussi l’occasion de convoquer autour de l’oeuvre de Michon, les textes et témoignages de grands critiques et écrivains comme Pietro Citati, Maurice Nadeau ou Jacques Réda, et d’autres contemporains (Goffette, Bergounioux, Echenoz ou Olivier Rolin) ou auteurs plus jeunes (Marie-Hélène Lafon, Maylis de Kerangal) qui disent ici le pouvoir fécondant de cette écriture éblouissante et rare. S’intéressant aussi à l’atelier littéraire, le présent Cahier donne à lire nombre d’inédits ou textes rares de Michon : premiers écrits mais aussi variantes, passages supprimés, chapitres retranchés, toutes « victimes » de l’exigence de l’auteur qui opte pour le fragment fulgurant et l’inachèvement.

Ainsi ce Cahier de L’Herne participe-t-il puissamment du rayonnement de l’oeuvre dense, lumineuse et féconde de cet immense écrivain aussi rare et secret qu’exigeant — donnant toute sa véracité à cette remarque que l’entreprise vient de susciter chez Jean-Pierre Richard à propos de notre auteur : « Son silence si têtu, il faudrait alors l’entendre comme une sorte de paradoxale, et réversible, insémination… ».
 

Contributeurs

Philippe Artières ; Jean-Christophe Bailly ; Jean-Louis Bailly ; Pierre Bergounioux ; François Berquin ; Philippe Berthier ; Jean-Luc Bertini ; Bruno Blanckeman ; Gérard Bobillier ; Patrick Boucheron ; Agnès Castiglione ; Pietro Citati ; Jean-Christophe Cochard ; Pierre Cormary ; Henri Cueco ; Laurent Demanze ; François-Henri Désérable ; Élizabeth Deshays ; Patrick Deville ; Jean Echenoz ; Johan Faerber ; Ivan Farron ; Jesús Ferrero ; Dominique de Font-Réaulx ; Bruno Frappat ; Christian Garcin; ;Guy Goffette ; Jean-Paul Goux ; Jean Harambat ; Jean-Baptiste Harang ; François Hartog ; Jacques Henric ; Bertrand Hirsch ; Julia Holter ; Laurent Jenny ; Christian Jouhaud ; Patrick Kéchichian ; Maylis de Kerangal ; Denis Labouret ; Marie-Hélène Lafon ; Didier Laroque ; Claudio Magris ; Catherine Martin-Zay ; Annie Mavrakis ; Ricardo Menéndez Salmon ; Richard Millet ; Henri Mitterand ; Marie José Mondzain ; Martin Moulin ; Maurice Nadeau ; Jacques Neefs ; Pierre Pachet ; Alain Paire ; Thomas Pavel ; Paule Petitier ; Jean-Claude Pinson ; Denis Podalydès ;Yann Potin ; Claude Prévost ; Hugues Pradier ; Dominique Rabaté ; Jacques Réda ; Mathieu Riboulet ; Jean-Pierre Richard ; Olivier Rolin ; Tiphaine Samoyault ; Jean-Louis Tissier ; Diego Valverde Villena ; Philippe Verdin ; Dominique Viart ; Bernard Wallet.

Entretiens de Pierre Michon avec :


Marianne Alphant ; Thierry Bayle ; Pierre-Marc de Biasi ; Jean-Marc Huitorel ; Oriane Jeancourt Galignani ; Jean-Christophe Millois ; Daniel Nadaud ; Xavier Person.

Correspondances


Louis-René des Forêts ; Viviane Morel-Izambard ; J.-B. Pontalis ; Jean-Pierre Richard ;
Christiane Rochefort.

Textes de Pierre Michon

Comment j’ai écrit certains de mes livres : Vies minuscules Une sorte de réel
Jean Valjean, le forçat évadé
Hurry up, boys !
Un aérolithe à la tête
Antonin Artaud : intolérable et beau
Les textes inerrants
Pithécanthrope
Relation heureuse
Nos choix sont plus nous que nous
L’autobiographie du genre humain
Irlande
Comment j’ai écrit certains de mes livres : Rimbaud le fils
C’était l’époque où Chose inventait le mot zut
Fils de Rimbaud
Comment j’ai écrit certains de mes livres : La Grande Beune
Le Grand Esturgeon
La foudre et le canon
Je suis Pozzo
Noms de lieux, lieux-dits
Il y a du Sade dans Michelet
Comment j’ai écrit certains de mes livres : Les Onze
À quoi pensez-vous ?


Textes inédits de Pierre Michon

Vie d’Élie Mougnaud
Bravoure d’Antonin Artaud
Les Grands Dieux
Finale de Vie de Joseph Roulin
Puymèges
Lettre à Alain Borer sur Frédéric Rimbaud


Parution en novembre 2017


Retour aux publications de l'OEC



Mis à jour le 30 octobre 2017