• International,
  • Colloques,

Littérature, enjeux contemporains : Sous influence. De l’art dans la littérature

Publié le 19 novembre 2018 Mis à jour le 14 janvier 2019

12ème édition

Date(s)

du 23 janvier 2019 au 26 janvier 2019

Lieu(x)
Mercredi 23 janvier 2019 (soirée):
Centre Pompidou
Place Georges Pompidou, 75004 Paris

Jeudi 24 janvier 2018 :
Université Paris Nanterre
Bâtiment Pierre Grappin (B), salle des Conférences

Vendredi 25 janvier et Samedi 26 janvier 2018 :
Théâtre du Vieux-Colombier
21, rue du Vieux-Colombier 75006 Paris
                                                                                

Littérature, Enjeux contemporains — 12ème Édition
                                                                                

(en partenariat avec la Maison des écrivains et de la littérature, l’Institut universitaire de France, le Centre Georges Pompidou, et la Comédie Française).

 

Introduction


L’art à la lettre… non pas ce que les mots disent de l’art, des arts, mais ce que les arts font aux mots, à la syntaxe, à l’ordre littéraire. Comment l’image – fixe, animée –, les musiques, la matière travaillée, polie, sculptée, rompue, la danse, les architectures, en bousculent les formes, en suscitent les élans ; comment ils inaugurent de neuves dispositions. Ce que les arts font au verbe lorsqu’ils y importent leurs manières, leurs regards, leur écoute, l’amplitude de leurs inventions. Car les littératures se régénèrent de ce qui les chahute et les provoque, les met en demeure, les excède et les exalte. Ut pictura poesis disait Horace. « L’œil écoute » répond Claudel. Les mots ne cessent de voir ailleurs, de faire entendre. Mallarmé invente l’espace page, Apollinaire les Calligrammes.

Il ne s’agira pas des écrits sur l’art, des adaptations ni des novellisations, mais de ces textes qui s’écrivent avec l’art ; des écrivains qui jouent de multiples palettes et claviers alors même que pourtant ils écrivent.

Qu’est-ce qui infuse de la peinture ou de la photographie, de la chorégraphie, dans leurs œuvres, qu’est-ce qui s’y diffuse des sons et des chants, de leur frappe et de leurs rythmes ? Qu’en demeure-t-il dans la trame des formes et des phrases ainsi portées au papier ?

Pour leur XIIe édition, les rencontres Littérature, enjeux contemporains revisitent la relation de la littérature à l’art, non comme l’emprise de l’une sur l’autre, mais dans le sens d’une fécondation nouvelle. Écrivains, penseurs, poètes, dramaturges débattront de ce qu’ils mettent en œuvre de la peinture, de la danse, de la musique, du cinéma dans leurs propres créations.

Dominique Viart – Professeur à l’université Paris Nanterre, co-fondateur des Enjeux
Jean-Yves Masson – Président de la Mél
Sylvie Gouttebaron – Directrice
 

Programme


Mercredi 23 janvier
Centre Pompidou — Grande Salle
Place Georges Pompidou, 75004 Paris


Ouverture des enjeux 12 : Sous influences

19h00 | Nicole Caligaris, Jean-Yves Masson, Dominique Viart
19h30 – 20h15 | Intervention de Florence Delay : Accords
20 h15 – 21 h30 | Emili Manzano présente son film El dia de la sípia (Espagne, 2015, VOSTFR 51mn)

El dia de la sipia
Documentaire de 50 minutes, tourné à Paris en 2015. Un film d’Emili Manzano, coproduit par Pickwick Films, TVE et TV3. Sous-titrage en français et locution de Mathias Enard. Ce film retrace la chronique d’une journée passée à Paris par l’écrivain espagnol Enrique Vila-Matas, à la rencontre du peintre et compatriote Miquel Barceló, à son atelier. Entre confessions autobiographiques et narrations flirtant avec la fiction, l’on assiste à la réalisation du portrait de l’auteur par le peintre, et peut-être réciproquement !

Bern ist uberall
Le collectif d’auteurs et musiciens suisses Bern ist überall défend une littérature orale accompagnée de musique performée. Il célèbre les mots et les langues, s’exprimant dans les dialectes et langues suisses mais pas uniquement. Le collectif compte plusieurs disques à son actif et a été distingué par de nombreux prix littéraires dont le Prix bernois de littérature 2011, Prix Gottfried Keller 2014. Il comprend des voix singulières de la littérature suisse et se manifeste en configurations variables.


Jeudi 24 janvier
Université Paris Nanterre
200, avenue de la République, 92000 Nanterre
Bâtiment Pierre Grappin (B), salle des Conférences
 

Imager les mots


10h00 – 10h15 | Dominique Viart
10h15 – 11h00 | Stéphane Lambert, Suzanne Doppelt
avec Morgane Kieffer
11h00 – 11h45 | Celine Minard, Didier Blonde
avec Laurent Demanze
12h00 – 12h45 | Eugene Green et Damien Manivel

13h00 – 14 h30 | Pause déjeuner

 

Imager les mots (suite)


14h30 – 15h15 | Perrine Le Querrec, Gilles Weinzaepflen
avec Jean-Marc Moura
15h15 – 16h00 | Pierre Alferi, Michel Deutsch
avec Wolfgang Asholt
16h15 – 17h00 | Maryline Desbiolles, Yves Ravey
avec Jean Kaempfer
17h00 – 17h45 | Bertrand Mandico et Pacome Thiellement
17h45 – 18h30 | Collectif Bern ist überall – Laurence Boissier, Antoine Jaccoud, Christian Brantschen
avec Isabelle Rüf

Vendredi 25 janvier
Théâtre du Vieux-Colombier ; Comédie-Française
21, rue du Vieux-Colombier, 75006 Paris

Phraser l’espace


9h30 – 10h15 | Yves Charnet, Thomas Giraud
avec Dominique Rabaté
10h15 – 11h00 | Thomas Sandoz, Alexandre Plank
avec Élodie Karaki
11h15 – 12h00 | Enzo Cormann, Jacques Rebotier
avec David Christoffel

12h00 – 13h30 | Pause déjeuner

Phraser l’espace (suite)


13h30 – 14h15| Sabine Macher, Stéphane Bouquet
avec Alain Nicolas
14h15 – 15h00 | Patrick Roegiers, Lancelot Hamelin
avec Johan Faerber
15h15 – 16h00 | Fanny Taillandier, Laurence Cosse
avec Claude Eveno
16h00 – 16h45 | Celia Houdart, Katy Couprie
avec Cécile Dutheil de la Rochère

Samedi 26 janvier
Théâtre du Vieux-Colombier ; Comédie-Française
21, rue du Vieux-Colombier, 75006 Paris

 

Ponctuer le sens


10h00 – 10h45 | Marc Alexandre Oho Bambe, Jerome Game
avec Jean-Marc Moura
10h45 – 11h30 | Marc Blanchet, Jean-Loup Trassard
avec Pierre Schoentjes
11h30 – 12h15 | Gérard Titus-Carmel
avec Dominique Viart

12 h15 – 13 h30 | Pause déjeuner
 

Ponctuer le sens (suite)


13h30 – 14h15 | Loo Hui Phang, Philippe Dupuy
avec Élodie Karaki
14h15 – 15h00 | Jean Le Gac
avec Éric Dussert
15h15 – 16h00 | Nicolas Pesques, Jean Fremon
avec Patrick Kéchichian
16h00 – 16h45 | Frederic Pajak
avec Dominique Viart


 



 Retour à la présentation du séminaire

 

Partenaires :

Mis à jour le 14 janvier 2019