• Colloques,

Rencontres "Enjeux contemporains" de la Littérature VII - POINTS DE VUES. Les perspectives à l'oeuvre.

Publié le 22 janvier 2014 Mis à jour le 11 avril 2018
Enjeux contemporains de la littérature VII
Enjeux contemporains de la littérature VII

« Points de vues, les perspectives à l’oeuvre » est l’intitulé de la 7e édition de Littérature, enjeux contemporains, festival littéraire que la Mel a créé en 2007, dans le but avoué de convier auteurs et critiques d’horizons divers –presse et université–, à réfléchir ensemble et publiquement aux questions qui traversent le fait littéraire contemporain, tant sur le plan des formes et des contenus que sur celui des enjeux de l’écriture, très largement ouverte aux échanges entre les arts. Entrée libre et gratuite.

Date(s)

du 29 janvier 2014 au 2 février 2014

L’angle d’approche ne sera pas un angle mort.
Tout comme le meneur de jeu de La Ronde de Max Ophuls, l’incroyable Anton Walbrook, ou les bonimenteurs chers à l’esprit de Peter Szendy, nous ferons circuler les points de vue, enchaînerons les perspectives.
Comment les écrivains voient ce qu’ils voient, et comment ils le donnent à voir ? Ces livres, ces oeuvres qui séduisent et sidèrent, quelle forme donnent-ils au regard ?
Les 7e Enjeux contemporains aborderont la notion de point de vue, le plus largement possible, faisant saillir la singularité des écritures présentées. Aux confins des textes, des arts et des images, écrivains, sociologues, théoriciens, réalisateurs… montreront comment les frictions ainsi produites font entendre des paroles souvent insolites, dans une saisie toujours originale.

Pour mettre en perspective historique ces écritures contemporaines, l’Institut national de l’audiovisuel, associé à nos recherches depuis la création des Enjeux, sera encore une fois notre partenaire, ponctuant nos rencontres par la projection d’archives. Et pour leur donner davantage de résonance encore, saluons ici, en les remerciant de leur chaleureux accueil, nos fidèles partenaires : le Centre national du livre, la Ville de Paris (le Petit Palais), la Bpi, les académies de Créteil et Versailles, rejoints cette année, par la Sofia, la Maison des Cultures du Monde et l’Institut culturel italien (Ficep).
Car la littérature, et les arts qu’elle nourrit, ne cesse d’éduquer le regard, de montrer autrement, faces étranges et zones obscures.
Elle révèle et dévoile, tout à la fois observatrice, contemplative, entomologiste, hypnotique ou hallucinatoire : nous ne sommes pas au bout de nos surprises.
Nous allons voir ce que nous allons voir

Sylvie Gouttebaron, Dominique Viart

________________________________

Cette nouvelle édition sera dédiée à Ronald Klapka, disparu en 2013, qui a accompagné ces rencontres depuis leur création, les enrichissant chaque fois de son érudition, avec sa joie, parfaite.


Mis à jour le 11 avril 2018