Architecture, littérature et espaces


Publications


Description

Dans le chapitre intitulé « Ceci tuera cela » de Notre Dame de Paris, (1831), Victor Hugo définit l’architecture comme « l’écriture de l’humanité ». Celle-ci se trouve cependant supplantée par l’imprimerie. Prenant conscience de cette inversion annoncée des savoirs, l’architecte Frank Lloyd Wright, qui évoque sa colère à la lecture de Victor Hugo, invente un nouveau langage architectural, celui de la modernité. On pourrait multiplier les exemples des relations stimulantes entre l’architecture et la littérature depuis l’antiquité. Au delà des correspondances généralement établies, de nombreuses interactions se manifestent entre objets architecturaux et objets littéraires, expression de la pensée de l’architecture et théorie littéraire, élaboration du projet architectural et conception du texte, constitution du bâti et du texte, lire et habiter… Cette collection se propose  d’explorer la diversité de ses liens, leur renouvellement, tant sur les plans thématiques (objets architecturaux, littéraires, types,…), spatiaux (lieux, non-lieux…), poïétiques (études des modalités de la création littéraire et architecturale), poétiques (analyses du fonctionnement interne de l’œuvre, études de genre), esthétiques (réflexions sur l’imaginaire, les valeurs, la réception de l’œuvre), à travers la publication d’actes de colloque, d’essais, d’ouvrages théoriques, de monographies… afin de favoriser la recherche et le dialogue interdisciplinaire en soulignant la variété des liens entre la littérature et l’architecture ainsi que leur dimension symbolique, historique.

Cette collection a pour ambition de publier des ouvrages consacrés à l’analyse des rapports entre « la littérature, l’architecture et l’espace », urbain notamment, afin de permettre aux chercheurs, aux étudiants des universités, des écoles d’architecture et des écoles d’art de trouver une réflexion actualisée sur ces champs d’étude croisés qui sont aujourd’hui l’objet d’une réflexion renouvelée dans les établissements de recherche et d’enseignement comme dans les établissements culturels et artistiques.
 
 

Mis à jour le 19 février 2018