• Séminaire/Journée d'études,

Journée d'étude interdisciplinaire - Reconnaître l'érudition. Définition, pratiques et usages.

Publié le 30 avril 2018 Mis à jour le 16 mai 2018
Date(s)

le 6 juin 2018

à partir de 9h
Lieu(x)
Université Paris Nanterre
Amphithéâtre Max Weber

Journée d'étude des doctorant.e.s du CSLF

« Reconnaître l'érudition. Définition, pratiques et usages »



Programme


9h - Accueil des participants

9h15 - Introduction

9h30 - L'érudition : (dé)construire l'espace

Paula Almeida Mendes (Université de Porto) : « L’érudition au service de l’hagiographie et de la construction d’une Histoire de la "sainteté territoriale" » du royaume de Portugal. »

Gautier Garnier (Université Paris-Sorbonne) : « L’érudition par la pérégrination et l’inventaire ? Norberto de Araújo (1889-1952). »

10h50 - Aux marges de l'érudit

Corinna Onelli
(EHESS/GRIHL) : « Ne pas reconnaître l’érudition : Francesco Redi et ses Expériences sur la génération des insectes (1668). »

Guillaume Bazière (Université Paris Nanterre) : « L’érudit hors de son territoire ? Figures savantes et logiques domestiques dans la correspondance du Grand Condé ».

Bénédicte Prot (Université de Lorraine / Université de Fribourg : « Doctes docteurs : érudition et médecine au temps des Lumières ».

14h30 - Érudition et fictions

Victor Toubert (CERC - Paris III) : « Pour une définition pragmatique des rapports entre érudition et littérature. »

Louis Watier
(Université Paris-Sorbonne) : « Fictions érudites à l’ère de l’imprimé. »

Lauren Dehgan (Université Paris Nanterre) : « Construction d'une érudition sentimentale et otaku, Les meta des fans yaoistes du manga L'Attaque des titans sur la plate-forme Tumblr. »

Cyril Verlingue (Paris III) : « Pierre Senges, ou l’érudition spéculative. »

Retour aux manifestations de l'atelier doctoral
 

Partenaires :

Mis à jour le 16 mai 2018