Polemos

POLEMOS est porté par les axes du CSLF « Renaissances » (Mathilde Bernard) et « Interférences de la Littérature, de l’Histoire, des Arts et des Médias » (Laurence Campa).

POLEMOS travaille sur les interactions entre littératures en langue française et guerres (comment la littérature représente ou présente la guerre, comment elle l’accompagne, comment la guerre agit sur la littérature).

Projet de recherche littéraire trans-séculaire, interdisciplinaire et international sur la littérature et les guerres du Moyen-Âge à nos jours, POLEMOS a pour objectifs :

  • d’historiciser l’enquête sur le temps long de manière à élaborer une histoire littéraire de la guerre (théorisation, construction de corpus). La réflexion collective tente de dégager des invariants sans nier les spécificités de chaque période.

  • de théoriser une littérature de guerre (en dégager les genres, les formes, les écritures).

  • de mener une réflexion épistémologique, méthodologique et interdisciplinaire sur les écrits de guerre en croisant principalement les approches littéraires et historiques, que viennent compléter les apports d’autres champs disciplinaires (histoire de l’art, études cinématographiques, arts visuels, philosophie, sciences politiques, littératures et civilisations étrangères etc.)

  • de prendre appui sur le centre de gravité qu’est la littérature française afin de rayonner en direction des littératures francophones et de privilégier une approche globale qui tienne compte, le cas échéant, de la dimension internationale des conflits.

Séminaire 2020-2021 : Sources et modèles


31 janvier 2020

-          Bénédicte Milland-Bove (Littérature, Université de Paris 3) : « Le récit de guerre médiéval. Modèle ou repoussoir pour l’écriture de la guerre ? ». Répondant : David Dominé-Cohn (Histoire, EHESS)

-          Jean-Louis Fournel (Littérature, Université de Paris 8) : « Le cas des guerres d’Italie ». Répondante : Ninon Grangé (Philosophie, Université de Paris 8)

-          Sylvain Ledda (Littérature, Université de Rouen) : « Le modèle des guerres civiles dans la littérature du XIXe siècle ». Répondant : Alain Vaillant (Littérature, Université Paris Nanterre)

20 novembre 2020

-          Nicolas Pitsos (Histoire et civilisation grecques, Inalco), « À l'ouest de l'Eden : perceptions de la vie en Anatolie, dans la littérature grécophone postérieure au traité de Lausanne ». Répondant : Stéphane Sawas (Littérature grecque, Inalco)

-          Annette Becker (Histoire, Université Paris Nanterre) : « Nommer les morts et les survivants, de la Grande Guerre à la Shoah. (Dire, représenter) ». Répondante : Laurence Campa (Littérature, Université Paris Nanterre)

-          Clément Sigalas (Littérature, Université Paris Est Marne-la-Vallée) : « Le Roman de France comme on disait en d'autres siècles le Roman de Troie : formes et enjeux de la référence épique dans les écrits sur la Résistance ». Répondant : Jean Kaempfer (Littérature, Université de Lausanne)

16 avril 2021

-          David J. O’Brien (Histoire de l’art, University of Illinois Urbana-Champaign), « Les Napoléons de la Restauration et de la Monarchie de Juillet dans l’iconographie française. »

-          Katie Hornstein (Histoire de l’art, Darmouth University), « Horace Vernet et le soldat napoléonien après Napoléon. »

-          Commentaire et questions de Franck Laurent (Littérature, Le Mans université)

15 octobre 2021

Programme en cours d’élaboration

Mis à jour le 07 juillet 2021