• Livre et écriture,

USAGES DU LIVRE

Gérard Farasse

Publié le 7 octobre 2013 Mis à jour le 12 mai 2017

Presses universitaires de l'Université Paris Nanterre Collection « RITM »

Les livres sont aussi des bibliothèques. Dans la salle de lecture de celle que constitue celui-ci, on peut croiser, entre autres, Thomas Bernhard, André Breton, Blaise Cendrars, Pascal Quignard, Pierre Michon ou encore Philippe Sollers, qui y forment une petite communauté provisoire. Chacun de ces lecteurs singuliers vient là pour des raisons diverses : pour voyager, dénombrer, rêver ou encore interpréter. On y rencontre aussi l’auteur qui s’interroge sur cette étrange passion – lire – dont il soupçonne qu’elle cache quelque chose. Il semble que chacun de ces lecteurs ait trouvé dans le livre un objet d’amour. Un objet d’amour qui en remplace un autre.

Gérard Farasse, professeur émérite de littérature française à l’université du Littoral Côte-d’Opale codirige la Revue des Sciences Humaines de l’université de Lille-III. Connu pour ses travaux sur Ponge, il a publié récemment Francis Ponge, vies parallèles (Alcide, 2011). Egalement écrivain, avec, notamment, Collection particulière (Le Temps qu’il fait, 2010), il a obtenu le prix Bienvenu pour Dubuffet, Paysage du Pas-de-Calais II (Invenit, 2010).

Mis à jour le 12 mai 2017