Renaissances - Manifestations


Responsable : Véronique Ferrer / Isabelle Fabre

Séminaire « Diptyque » 2019-2020

Présentation
Le séminaire interuniversitaire « Diptyque » est un lieu de rencontre entre chercheurs médiévistes et seiziémistes de différentes disciplines, intéressés par la question des dynamiques herméneutiques mises en œuvre sur la longue durée, entre le XIIe siècle et l’automne de la Renaissance.

Le « diptyque » symbolise la perspective de dialogue qui doit s’établir entre les deux périodes considérées, en vue d’apporter des éclairages et des réponses spécifiques aux questions retenues pour l’étude commune. Il s’adresse aux chercheurs de ces périodes, aux doctorants dont il entend favoriser la formation et à toute personne que les problématiques du séminaire intéressent. Les travaux présentés et discutés font l’objet d’un volume d’études synthétiques sur les thèmes choisis.
 
Apparu au XIIe siècle, le discours mystique s’offre comme une dynamique herméneutique majeure pour la période qui s’étend jusqu’au premier XVIIe siècle, comme un carrefour dont l’intelligibilité se déploie autour de quatre pôles (révélation, institution, sujet en transformation et langage), pour former un « carré mystique » (P. Gire). Après l’exploration des relations entre discours mystique et langage, le séminaire « Diptyque » a envisagé le pôle essentiel du « sujet mystique » en s’attachant à définir ses modalités d’élaboration et d’expression. Les contributions au séminaire qui ont nourri ces deux cycles d’étude sont désormais disponibles dans les deux volumes publiés par les éditions Champion, dans la collection « Mystica » (2019). Maintenant qu’est achevé le cycle consacré aux relations complexes et parfois conflictuelles qui se tissent entre le sujet mystique et les institutions ecclésiales, le séminaire se penche sur la question de la révélation, centrale pour définir la notion de « discours mystique ».

Séances

Mis à jour le 25 mars 2020